RDS.ca samedi, 2 févr. 2013. 10:53

Malmené à sa dernière sortie, le Canadien a entamé son week-end du Super Bowl de brillante façon en infligeant un revers de 6-1 aux Sabres de Buffalo dans ce qui était le retour à l’action de P.K. Subban.

 

Sabres 1 - Canadien 6
Sabres 1 - Canadien 6

L’expressif défenseur du Canadien n’a pas été le seul à ressentir un soulagement dans cette rencontre puisque David Desharnais et Lars Eller ont chacun enfilé leur premier but de la saison dans cette cinquième victoire en six matchs pour Montréal.

Desharnais a ajouté un deuxième but tandis qu’Eller a inscrit deux aides dans la plus grande production offensive de l’équipe cette année.


«Je suis un peu soulagé, mais je savais que ça viendrait», a confié Desharnais qui affichait deux coupures au visage.

«On sentait qu’ils étaient à l’aise dans ce match. Ils ont exploité leur vitesse et c’est important pour eux», a confié Michel Therrien en parlant de Desharnais et Eller.  

Rene Bourque s’est aussi illustré avec deux buts alors que les Sabres ont subi une cinquième défaite en six matchs.

«Je me sens juste mieux et plus en santé cette année. Je veux prouver ma valeur avec de bons joueurs», a admis Bourque.

Les hommes de Therrien ont donc effacé avec brio leur mauvaise sortie mercredi face aux Sénateurs d’Ottawa et ils pourront se reprendre contre eux dès dimanche à 14h en prélude au Super Bowl.

Malgré une domination de 15-1 au chapitre des lancers en première période, le CH avait seulement pris les devants 1-0 grâce à un but de Bourque avec huit secondes à écouler au cadran.

Tout est tombé en place au second engagement quand Brendan Gallagher a amorcé une poussée de trois buts.  Loin de ralentir la cadence, son complice Alex Galchenyuk a participé à ce but ainsi qu’à celui d’Eller.


Subban, qui a reçu un accueil mitigé à sa première présence sur la patinoire, ne s’est pas avéré un élément déterminant pendant ce match, mais il a récolté son premier point sur le sixième but.

«C’était super de gagner, mais je ne me sentais pas encore très bien. L’équipe a joué un très bon match. Mon timing n’était pas à son meilleur et je vais essayer de faire mieux dès le prochain match», a raconté Subban.

Il a été utilisé pendant 18 minutes et les spectateurs ont scandé «P.K., P.K.» avant la conclusion de la confrontation.

«C’était important pour nous de bien gérer son retour surtout qu’il ne pouvait pas effectuer plusieurs entraînements. On va l’intégrer tranquillement et il a très bien fait pour son premier match», a jugé l’entraîneur.

Carey Price, qui a bénéficié d’un congé au dernier match, a joué un rôle clé surtout durant la période médiane avec quelques arrêts importants dont aux dépens de Cody Hodgson.

Pour la première fois en 37 départs contre Montréal, Ryan Miller a été retiré de l’affrontement. Jhonas Enroth s’est amené en relève, mais Bourque l’a déjoué sur le tout premier lancer.  

Frustré par la situation, Steve Ott a initié un combat avec Brandon Prust, mais il a mal paru contre Prust qui était venu protéger Gallagher.

Thomas Vanek, le meilleur pointeur de la LNH, a été l’auteur de l’unique but des Sabres en infériorité numérique quand Ott était au cachot.

Avant ce but, la brigade défensive du CH avait contenu le duo offensif de l’heure formé par Jason Pominville et Vanek.

Du même coup, le Canadien a gagné son premier duel contre Buffalo qui avait eu le dessus 5 à 1 la saison dernière.

Les Sabres, qui étaient déjà privés des services du défenseur Robyn Regehr et des attaquants Patick Kaleta, Cody McCormick et Ville Leino, ont perdu les services d’Andrej Sekera après une période ayant été atteint à un pied par un lancer d’Alexei Emelin.

Il s’agissait du premier match dans la LNH à Montréal pour Mikhail Grigorenko qui a grandi avec les Remparts de Québec.

Les bonnes nouvelles se multiplient pour le Canadien puisque Max Pacioretty pourrait revenir au jeu au cours des prochains jours et même dès dimanche. Son statut a évolué alors qu’il devait rater quelques semaines.

Afin de faciliter les choses pour Subban, Therrien a utilisé une formation à sept défenseurs et 11 attaquants si bien que Yannick Weber et Ryan White ont donc écopé.
 
Un match à sens unique

Dès les premières secondes de la rencontre, le Canadien a pris le contrôle, mais il a dû patienter avant d’en récolter les dividendes. Bourque a conclu la première de belle façon en marquant en fonçant vers le filet et il a fait dévier une passe de Brian Gionta.

Gallagher a entamé l’explosion offensive tôt en deuxième. Lui et Galchenyuk ont étourdi Christian Ehrhoff avec quelques passes et le défenseur des Sabres a fait dévier la dernière dans son filet.

Desharnais a sauté sur la vague en battant Miller d’un puissant lancer à l’intérieur du poteau à sa gauche.


Seulement 28 secondes plus tard, Eller a trouvé le fond du filet avec une belle feinte près du demi-cercle.


Bourque est revenu à la charge en troisième période à la suite d’une habile remise de Tomas Plekanec qui a joué un fort match.

Vanek a évité l’humiliation aux siens en trompant la vigilance de Price quand il s’est échappé à quatre contre cinq.

Desharnais a conclu le festin offensif en poussant un retour de lancer de Subban dans les cordages.

 

« On sentait Desharnais et Eller à l'aise » - Therrien
« On sentait Desharnais et Eller à l'aise » - Therrien